Le journal d’un fou


CATÉGORIE : SEUL EN SCÈNELIEU : Le Tremplin Théâtre Pour réserver – 01 42 54 91 00


DATE :
Janvier
vendredi et samedi à 20h30

Février
les samedis à 2oh30
les vendredis à 20h30 uniquement le 1er février et le 22 Février
le jeudi à 20h30 uniquement le 28 février

Mars
jeudi 7 mars : 20h30
vendredi 1er et 8 mars : 20h30

DATES SUPPLÉMENTAIRES : Mercredi 17 Avril à 20h30 – Dimanche 12  mai à 16h00

Durée du spectacle : 1h00


AUTEUR : Nicolaï Gogol

METTEUR EN SCÈNE : Stéphanie Slimani

Musiques originales : Pascal Atenza

1ER RÔLE MASCULIN
Sylvain ZARLI


Résumé de la pièce

Le journal d’un fou aurait pu aussi s’intituler « La chute »… celle, lente et irrépressible, d’un homme dans la folie.
La nouvelle de Gogol, écrite en 1834, prend la forme d’un journal intime. Auxence Ivanov Proprichtchine, fonctionnaire russe, y décrit les épisodes les plus communs de son existence, les petites humiliations de son chef, mais aussi la passion qu’il éprouve pour la fille du directeur. Et puis, un jour, il entend Medji. Il l’entend mais surtout il la comprend ! Mais Medji est un chien. La maladie s’infiltre alors, comme un venin lent à l’efficacité redoutable. Proprichtchine sombre, et nous avec.
Comment adapter Gogol ? Et comment mettre en scène un journal intime ?
D’abord, en libérant l’espace. Sur la scène, une simple malle. Une de ces vieilles malles de voyage au cuir tanné. Elle peut tout contenir : les rêves de Proprichtchine, mais aussi ses démons. Elle sera sa cage, mais aussi sa fenêtre. Une malle, rien d’autre et toute la force d’un jeu d’acteur millimétré.
La marionnette est aussi présente. Incarner Medji, le chien, par une marionnette, donne une énergie, mais aussi une légèreté dont le spectacle a besoin. Elle peut tout se permettre, et l’on se demande même qui manipule qui.
Où est exactement le spectateur ? C’est à lui de le découvrir. Parfois, il sera l’oreille, le confident, l’ami…parfois il se sentira voyeur.
Un voyage intime dans l’univers de Gogol, où la réalité ne tient qu’à un fil ténu…


Bande annonce


Lieu de représentation

Le Tremplin Théâtre